De l'interprétation ; essai sur Freud

À propos

Peut-on écrire sur Freud sans être ni analyste ni analysé ? Non, s'il s'agit d'un essai sur la psychanalyse comme pratique vivante ; oui, s'il s'agit d'un essai sur l'oeuvre de Freud comme document écrit. On est devant une interprétation de notre culture qui a changé la compréhension que les hommes ont d'eux-mêmes et de leur vie.

Cette interprétation, il appartient au philosophe de la justifier, d'en déterminer le sens et les limites. Comme le montre Paul Ricoeur, seule une méditation sur le langage peut accueillir l'exégèse freudienne de nos rêves, de nos mythes et de nos symboles. En retour, cette exégèse fait éclater la philosophie du sujet.

Cet ouvrage ne se borne pas aux débats d'un philosophe avec Freud. Il libère l'horizon d'une recherche : la lecture de Freud devient l'instrument d'une ascèse du « je », d'un sujet délogé des illusions de la conscience immédiate.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • EAN

    9782020236799

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    592 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    335 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Ricoeur

Philosophe considérable, il a consacré sa réflexion à l'analyse du sujet (Soi-même comme un autre, 1990), de son action et de son rapport au temps (Temps et Récit, 1983, 1984, 1985), dans un dialogue constant avec la psychanalyse, la linguistique, le structuralisme mais aussi les théories sociales et politiques (L'Idéologie et l'Utopie, 1997). Il a également renouvelé les recherches exégétiques et bibliques (Penser la Bible, 1998, Lectures 3, 1994).

empty