À propos

Les semaines qui suivent la naissance sont comme la traversée d'un désert. Désert peuplé de monstres les sensations nouvelles qui du dedans montent à l'assaut du corps de l'enfant. Après la chaleur du sein maternel, après la folle étreinte qu'est la naissance, la solitude glacée du berceau. Et puis surgit un fauve, la faim, qui mord le bébé aux entrailles. Ce qui affole le malheureux enfant ce n'est pas la cruauté de la blessure. C'est sa nouveauté. Et cette mort du monde à l'entour qui donne à l'ogre des proportions immenses. Comment calmer une telle angoisse ? Nourrir l'enfant ? Oui. Mais pas seulement de lait. Il faut le prendre dans les bras. Il faut le caresser, le bercer. Et le masser. Ce petit, il faut parler à sa peau il faut parler à son dos qui a soif et faim autant que son ventre. Dans les pays qui ont conservé le sens profond des choses les femmes savent encore tout cela. Elles ont appris de leur mère, elles enseigneront à leurs filles, cet art profond, simple et très ancien qui aide l'enfant à accepter le monde et le fait sourire à la vie.


Rayons : Vie pratique & Loisirs > Vie quotidienne & Bien-être > Bien-être


  • Auteur(s)

    Frédérick Leboyer

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    26/10/2006

  • EAN

    9782020911290

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    0.1 cm

  • Largeur

    0.1 cm

  • Épaisseur

    0.1 cm

  • Poids

    701 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Frédérick Leboyer

Né au sein d'une famille bourgeoise parisienne, Frédérick
Leboyer, interne des Hopitaux de Paris a révolutionné la
pratique de la maternité dans le monde entier dans les
années 1970 et 80.

empty