L'introduction de la pelle

À propos

Ce volume rassemble mes six premiers livres, publiés de 1974 à 1989 et aujourd'hui, pour la plupart, introuvables. Livres de poèmes ? La réponse n'est pas si simple. Mon approche de la poésie, dans ces années-là, était plutôt conflictuelle. Le voisinage de textes qui vont à la ligne, comme tout poème qui se respecte, et de fragments de prose rythmé par des blancs, est là pour en témoigner. Trop d'art, pensais-je, tue la poésie ; sauf à en faire, selon l'expression souvent citée de Claude Royet-Journoud, un « métier d'ignorance ».
En fait, mon seul dessein était d'essayer d'inventer une langue à partir d'un nombre très restreint de mots. Des mots capables de charger d'émotion ce qui m'apparaissait comme une vue d'ensemble des choses, une voie d'accès au sens, exploré en tous sens, et aux remises en question. Surtout, des mots avec lesquels j'avais une relation assez forte pour leur confier mon désir d'essayer de me chercher, sans doute de parvenir à être moi-même, en tout cas ma raison d'écrire.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Alain Veinstein

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    09/10/2014

  • Collection

    Fiction Et Cie

  • EAN

    9782021145892

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    512 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.4 cm

  • Poids

    518 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Veinstein

Alain Veinstein a commencé par publier des poèmes. il a reçu le prix Mallarmé pour son dernier livre, Tout se passe comme si (2002), et le Grand Prix de poésie de l'Académie française, en 2003, pour l'ensemble de son oeuvre. La partition est son quatrième roman. Homme de radio, il a créé en 1978 l'émission Nuits magnétiques sur France Culture où il présente, depuis 1985, Du jour au lendemain, et produit Surpris par la nuit.

empty