À propos

Par un étrange paradoxe, ceux qui s'imaginent que la France ferait face à un « tsunami » migratoire, par la faute des politiques, de l'Union européenne ou des juges, sont également convaincus que la migration est une anomalie dont la France pourrait se passer. On grossit l'immigration pour mieux la dénier. Pour dissiper ces illusions, il faut en revenir aux faits. Oui, la population immigrée a progressé en France depuis l'an 2000, mais moins que dans le reste de l'Europe. Non, notre pays n'a pas pris sa part dans l'accueil des réfugiés. La hausse vient d'abord de la migration estudiantine et économique, tandis que la migration familiale a reculé. En exposant les enjeux de la loi Darmanin de 2023, en rappelant combien la frontière est mince entre séjour régulier et séjour irrégulier, ce livre propose une approche résolument nouvelle de la question migratoire.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Migrations / Immigration / Intégration


  • Auteur(s)

    François Héran

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    03/03/2023

  • Collection

    La Republique Des Idees

  • EAN

    9782021531145

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    242 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

François Héran

François Héran est démographe. Normalien, agrégé de philosophie, il dirige actuellement l'Institut national d'études démographiques (INED). Parmi ses publications récentes : Immigration, marché du travail, intégration (Commissariat général du Plan, La Documentation française, 2002).

empty