Les appelés en guerre d'Algérie

À propos

La guerre d'algérie n'a jamais eu lieu, du moins feint-on de le croire : de 1954 à 1962, trois départements français ont simplement subi la loi du " maintien " de l'ordre puis de la " pacification ".
En sept longues années, près de deux millions de soldats ont traversé la méditerranée. les jeunes appelés ont découvert tout à la fois un pays magnifique et le scandale du tiers monde . ils ont compris que ces " événements " qui secouaient un pays différent de la france étaient une guerre. avec les quadrillages, l'attente la nuit en haut d'un piton, la mort atroce d'un de leurs camarades. dans le bled ou la ville, ils sont restés longtemps dix-huit, vingt-sept ou trente mois.
Et puis, ils sont rentrés en métropole, dans l'indifférence ou le mépris d'une société qui voulait l'oubli. alors la plupart se sont tus, gardant pour eux leur souffrance et leurs souvenirs. aujourd'hui, la mémoire commence à se libérer... dans un récit qui fait la part belle aux écrits d'hommes du contingent, benjamin stora restitue les vingt ans douloureux de la " génération du djebel ".


  • Auteur(s)

    Benjamin Stora

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    22/04/1997

  • Collection

    Decouvertes Gallimard

  • EAN

    9782070534043

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    127 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    196 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Benjamin Stora

Né en Algérie, à Constantine, en 1950, Benjamin STORA est Professeur des Universités. Il enseigne l'histoire du Maghreb et de la colonisation française (Indochine-Afrique), co-dirige l'Institut Maghreb-Europe à Paris VIII-St Denis depuis 1990.
Titulaire de plusieurs Doctorats en Histoire et sociologie dont celui en Sciences Sociales du Maghreb et du Moyen-Orient contemporains (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales- 1978), il a travaillé sous la direction de MM. René REMOND, Philippe VIGIER, Charles-Robert AGERON.
Il dirige, depuis 1995, le DEA Maghreb, Sciences sociales à St Denis -Paris VIII.
Benjamin STORA a passé l'année 1996 à Hanoi, détaché à l'Ecole Française d'Extrème Orient (EFEO) pour une recherche sur les "Imaginaires de guerre, Algérie-Vietnam"(ed La Découverte 1997). Il a enseigné à l'université de New York (NYU) , en 1998, l'histoire de la colonisation française. Il se trouve en détachement à Rabat à l'ex-IRMC, en 1999, pour une recherche sur les nationalismes marocain et algérien. S'intéressant à la production et diffusions des images pour l'écriture de l'histoire, il a réalisé trois documentaires pour la télévision sur la guerre d'Algérie.

empty