À propos

Le poids des inégalités au cours de la crise sanitaire, que ce soit par l'exposition à la mortalité ou l'accès à la vaccination, a apporté la démonstration du lien entre santé, inégalités sociales et dynamiques ségrégatives. Pourtant, depuis déjà les découvertes de Pasteur relatives aux microbes, le mal physique est pensé comme un produit de l'environnement social. Pourquoi cette interdépendance peine-t-elle à se traduire dans des pratiques et des orientations en matière sanitaire?
Face aux rigidités d'un système de santé qui reste arc-bouté sur le principe de la liberté individuelle, au mépris des inégalités qu'il engendre, les contributions réunies dans cet ouvrage montrent comment il est possible de considérer la santé comme une manière de retrouver un principe générateur de solidarité et comment la « santé sociale » se développe au travers des maisons ou centres de santé, des permanences d'accès aux soins de santé (PASS) et d'autres initiatives permettant de sortir d'une logique uniquement individuelle et curative.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société

  • EAN

    9782130835561

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    124 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

empty