À propos

Lorsque sa mère meurt en 1998, Antonio découvre le secret qu'elle a caché toute sa vie : un bras blessé dont elle n'a jamais pu se servir normalement... Partant de cette révélation liée à un terrible drame de naissance, il raconte le siècle au féminin dans une Espagne dure et cruelle. Un hymne aux souffrances, à l'émancipation et au courage des femmes...


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées


  • Auteur(s)

    Antonio Altarriba, Kim

  • Traducteur

    ALEXANDRA CARRASCO

  • Éditeur

    DENOEL

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    01/04/2016

  • Collection

    Denoel Graphic

  • EAN

    9782207123645

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    23.1 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    712 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Antonio Altarriba

  • Pays : Espagne
  • Langue : Espagnol

Après le succès international de L'Art de voler (2011), où il mêlait avec bonheur le destin poignant de son père et un siècle d'histoire espagnole, Antonio Altarriba a confirmé sa stature d'auteur majeur avec Moi, assassin (2014), un thriller intense explorant à nouveau les aspects les plus noirs de sa culture et de son pays. Pour L'Aile brisée , second tome de
son diptyque familial, il retrouve le dessinateur Kim à qui l'on doit les images saisissantes de L'Art de voler . Cette fois, c'est vers sa mère qu'il tourne l'objectif acéré de sa mémoire. Le siècle de violence et de tempêtes déjà visité dans le premier livre est relu du point de vue de la femme espagnole.

Kim

"Dani et Kim sont en fait les prénoms d'une grand-mère et de sa petite fille. Elles ont décidé un beau jour de faire un livre à deux mains. Kim, très férue des films d'animation Disney, a donné l'idée de départ et Dani a dessiné la trame de l'histoire. Elles ont ensuite construit leurs chapitres en mêlant leurs trouvailles et en s'amusant beaucoup. Cela a donné une saga d'aventures au féminin farfelue, tendre, un brin paillarde et drôle, qui se passe dans la vallée de la Roya, à la frontière italienne, puis à Paris, en Suisse, en Afrique Australe et dans les îles Mascareignes.

« Le rire est le propre de l'Homme », disait Rabelais. (Des hommes et des femmes !)"

empty