Vivre dans le feu ; confessions

Traduit du RUSSE

À propos

Marina Tsvetaeva (1892-1941) fut l'un des plus grands écrivains russes du xxe siècle. Elle connut un tragique destin : après la révolution d'Octobre, le long exil, d'abord à Prague puis en France, une fille morte de faim, une autre déportée vers le Goulag, l'hostilité de l'émigration russe, l'indifférence du Paris littéraire, le retour contraint en Union soviétique, ses appels désespérés à Beria ou Staline... jusqu'à son suicide. Tout cela, Marina l'a écrit, avec une minutie poignante, poursuivant sans relâche son monologue dans des cahiers de brouillon et des carnets. Seule la mort l'a empêchée d'en faire un livre. Pour établir ce qui constitue une véritable autobiographie de Tsvetaeva, Tzvetan Todorov a extrait des dix tomes d'écrits intimes publiés en russe la matière d'un volume, Vivre dans le feu : un chef-d'oeuvre.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Marina Tsvetaeva

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    23/01/2008

  • Collection

    Biblio Romans

  • EAN

    9782253082750

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    732 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    368 g

  • Support principal

    Poche

Marina Tsvetaeva

  • Pays : Russie
  • Langue : Russe

Marina Tsvetaeva quitte son pays natal en poétesse connue, elle maîtrise parfaitement son art, la période de recherche a été brève et les œuvres créées après la Russie seront très différentes : une nouvelle voie s'est ouverte pour elle avec l'arrivée en Occident, les thèmes métaphysiques jamais absents vont à présent se placer au premier plan de sa poésie lyrique.

empty