L'aigle et le léopard : les liaisons dangereuses entre l'Angleterre et le IIIe Reich

À propos

Les cousins germains .
Après la chute de la France, en juin 1940, l'Angleterre a bien failli faire la paix avec le IIIe Reich et accepter le partage du monde qu'Hitler lui proposait depuis son arrivée au pouvoir. Nul doute qu'alors l'issue de la guerre eût été tout autre.

En parvenant, sur le fil, à faire échouer ce plan, Churchill n'a pas seulement triomphé des anciens partisans de l' apaisement , regroupés derrière son prédécesseur Neville Chamberlain, l'homme des accords de Munich. Les forces qu'il a vaincues in extremis s'activaient depuis deux décennies, tantôt dans l'ombre, tantôt au grand jour, pour répudier l'ancienne Entente cordiale entre Londres et Paris au profit d'un accord géopolitique global avec l'Allemagne : à cette dernière, la direction politique du continent, assortie d'une intégration économique et financière poussée avec le monde anglo-saxon ; à l'Empire britannique, un leadership écrasant sur le commerce mondial.

Ce rêve n'a pas seulement été poursuivi par de nombreuses figures de l'aristocratie britannique, sans parler d'une partie de la famille régnante, fidèle à ses origines allemandes - à commencer par le roi Édouard VIII, authentiquement nazi. Largement partagé, il avait pour chef de file le gouverneur de la Banque d'Angleterre en personne, Montagu Norman, et ses adeptes se recrutaient dans tous les secteurs de l'opinion, syndicats compris.

Quant à Hitler lui-même, c'est peu dire que sa fascination pour l'Angleterre était inséparable de sa doctrine raciste. Cette dernière fut forgée au contact d'un idéologue britannique, Houston Stewart Chamberlain, considéré par les nazis comme leur second prophète .

Écrite d'une plume alerte et riche de nombreuses révélations, voici l'histoire inédite et prenante de ces liaisons dangereuses qui faillirent changer la face du monde et perdurèrent jusqu'à la chute du IIIe Reich.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale


  • Auteur(s)

    Eric Branca

  • Éditeur

    PERRIN

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    09/03/2023

  • EAN

    9782262097141

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    432 Pages

  • Longueur

    24.2 cm

  • Largeur

    15.7 cm

  • Épaisseur

    3.8 cm

  • Poids

    678 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Eric Branca

  • Naissance : 1-1-1958
  • Age : 66 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Éric Branca est rédacteur en chef à Valeurs Actuelles. Il a publié, entre autres, Le Roman de la droite (Lattès, 1998), De Gaulle (Molière, 1999) et, en collaboration avec Bernard Debré et Jacques Vergés, De la mauvaise conscience en général et de l'Afrique en particulier (Lattès, 2002). Depuis 1999, il est directeur de la rédaction de L'Album de l'année (éditions Valmonde). Arnaud Folch est grand reporter à Valeurs Actuelles. Il a publié (en collaboration avec Éric Branca), Les Présidents de la République (Molière, 2001).

empty