Phenicia

À propos

Le philosophe Zénon n'a jamais caché ses origines phéniciennes. A Athènes où il a fondé l'école des stoïciens, il raconte à son disciple Apollonios la tragédie de sa mère, une Tyrienne prénommée Elissa. La jeune femme accompagne son oncle dans un long périple qui lui permet de découvrir les comptoirs phéniciens qui jalonnent la côte méditerranéenne. A son retour, Tyr, sa ville natale, se retrouve assiégée par l'armée d'Alexandre le Grand dont l'ambition est d'annexer tous les ports de Phénicie. La résistance s'organise. Les Phéniciens refusent l'occupation, multiplient les stratagèmes pour venir à bout de leur ennemi et, durant sept mois, vont se battre avec l'énergie du désespoir. Ils n'ignorent pas que le devenir même de leur civilisation est en jeu. A travers les récits croisés de l'assiégeant et de l'assiégé, Alexandre Najjar nous propose une double perspective du siège de Tyr, en même temps qu'une métaphore du Liban, pays meurtri avide de liberté.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Alexandre Najjar

  • Éditeur

    Pocket

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    04/11/2010

  • Collection

    Best

  • EAN

    9782266193368

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    115 g

  • Support principal

    Poche

Alexandre Najjar

Né à Beyrouth en 1967, Alexandre Najjar est considéré comme l'un des meilleurs écrivains francophones de sa génération. Auteur de romans historiques (dont Les Exilés du Caucase, Grasset, 1995 et L'Astronome, Grasset, 97), récits (L'Ecole de la guerre, La Table ronde, et Le Silence du ténor, Plon, 2006) ou biographies (Khalil Gibran, Pygmalion-Gérard Watelet, 2002), ses livres sont traduits dans une douzaine de langues. Il a reçu de nombreuses distinctions comme le prix littéraire de l'Asie (1996), le prix France-Liban (1999) et la Bourse de l'écrivain de la Fondation Hachette (1990). Avocat, conseiller du ministre libanais de la Culture et responsable du supplément francophone L'Orient littéraire, Alexandre Najjar vit aujourd'hui entre Beyrouth et Paris.

empty