Le cycle de Gormenghast Tome 1 : Titus d'enfer (Préface de Neil Gaiman, et postface de Claire Penate)

Traduit de l'ANGLAIS par PATRICK REUMAUX

À propos

Dans le labyrinthe des couloirs endormis de Gormenghast, les cris d'un nouveau-né viennent briser la monotonie dans laquelle le château et ses habitants étaient plongés depuis des années. Cet héritier que plus personne n'attendait réveille l'immense demeure jusqu'alors plongée dans une imperturbable langueur.

Des salons aux cuisines, des tourelles aux bibliothèques, des cours aux toits escarpés, toute la maisonnée - membres de la famille, commensaux et valets - s'animent pour accueillir le futur soixante-dix-septième Comte de Gormenghast, Titus d'Enfer. Mais quel est cet héritage auquel le jeune Titus est promis ? Quels secrets cachent les recoins de Gormenghast ? Quel est le sens des nombreux rituels et cérémonies qui rythment la vie du château ? Mais encore : pourquoi rien, ou si peu, ne semble exister au-delà des murailles hautes comme des falaises ?

Chef-d'oeuvre de la littérature fantastique, Le Cycle de Gormenghast est une déambulation surréaliste dans un château-monde aux proportions extraordinaires. Cette traduction révisée est accompagnée d'une préface de la fille de l'auteur et d'une introduction inédite de Neil Gaiman.


Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantasy > Dark Fantasy


  • Auteur(s)

    Mervyn Peake

  • Traducteur

    PATRICK REUMAUX

  • Éditeur

    CHRISTIAN BOURGOIS

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    11/01/2024

  • Collection

    Chimeres

  • EAN

    9782267050042

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    496 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    744 g

  • Série

    Le cycle de Gormenghast

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mervyn Peake

Mervyn Peake (1911-1968) est un illustrateur, poète et écrivain anglais. Ami de Dylan Thomas et Graham Greene, il est surtout connu pour sa Trilogie de Gormenghast, qui l'a fait comparer à Charles Dickens et J.R.R. Tolkien.

empty