Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne et autres textes (préface inédite Geneviève Fraisse)

À propos

Féministe avant la lettre, anti-esclavagiste, non violente, Olympe de Gouges (1748-1793), avant-gardiste en son temps, continue de fasciner aujourd'hui.
Cet ouvrage réunit les textes les plus emblématiques d'une figure incontournable de l'histoire française, de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne à ses écrits politiques contre l'esclavage.
L'anthologie est présentée par Geneviève Fraisse, éminente philosophe française de la pensée féministe.


Sommaire

- « Craignez le réveil de la vérité », préface de Geneviève Fraisse.
- Sur « l'espèce d'hommes nègres » (Février 1788).
- Lettre au peuple, ou Projet d'une caisse patriotique, par une citoyenne (Novembre 1788).
- Le Bonheur primitif de l'homme, ou les Rêveries patriotiques (Avril 1789).
- Le Cri du sage, par une femme (Mai 1789).
- Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (14 septembre 1791).
- Le Bon Sens du Français (17 février 1792).

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Féminisme

Rayons : Parascolaire > Ouvrages pédagogiques de référence


  • Auteur(s)

    Olympe de Gouges

  • Éditeur

    J'AI LU

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    03/03/2021

  • Collection

    Librio

  • EAN

    9782290229934

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    88 Pages

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    12.9 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    88 g

  • Support principal

    Poche

Olympe de Gouges

  • Naissance : 1-1-1748
  • Décès :1-1-1793 (Mort il y a 231 ans à l'âge de 45 ans)
  • Pays : France

Marie Gouze, dite Olympe de Gouges, née le 7 mai 1748 à Montauban et morte guillotinée le 3 novembre 1793 à Paris, est une femme de lettres française, devenue femme politique. Considérée comme une des pionnières du féminisme français, ele est devenue emblématique des mouvements pour la libération des femmes,

empty