À propos

Maître de la photographie suédoise, son oeuvre a influencé durablement l'histoire de la photographie documentaire. Attaché à l'humain, à son énigme, à sa solitude et à la complexité des émotions qu'il a su mettre en évidence aussi bien à l'hôpital psychiatrique qu'en prison ou à la maison de retraite, Anders Petersen explore ces mondes clos de l'intérieur. Élève de Christer Strömholm, père de la photographie suédoise, il revendique la dimension documentaire de son travail.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Anders Petersen, Christian Caujolle

  • Éditeur

    Actes Sud

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    06/03/2024

  • Collection

    Photo Poche

  • EAN

    9782330183639

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Christian Caujolle

Christian Caujolle (né le 26 février 1953). Entre 1981 et 1986, il devient le rédacteur en chef chargé de la photographie
à Libération. À ce titre, conçoit les numéros spéciaux consacrés à Jean-Paul Sartre et Jean Cocteau.
Il est également l'un des fondateurs et le directeur artistique de l'Agence VU. Il est l'auteur de nombreuses monographies
liées au monde de la photographie. ( Lartigue, Klein, Salgado, Beard...)

Anders Petersen

  • Naissance : 1-1-1944
  • Age : 80 ans
  • Pays : Suede
  • Langue : Suedois

Anders Petersen est né en 1944, à Solna (Suède). Il a vécu à Karlstadt (Värmland)
et à l'âge de 14 ans y a rencontré les artistes Karin Bodland et Lars Sjögren. En
1961 il demeure quelque temps à Hambourg afin d'apprendre l'allemand, il écrit et
peint. Cinq ans plus tard il fait la rencontre de Christer Strömholm, le grand photographe
suédois, devient son élève et noue une amitié durable avec lui.
En 1967, Petersen commence sa carrière de photographe, dans un bar de
Hambourg, le Café Lehmitz. Il y prendra des photographies pendant trois ans, et y
exposera 350 tirages.
En 1973, il publie son premier livre Gröna Lund, consacré à un parc de loisirs. En
1974 il est diplômé de la Swedish Filmschool, Dramatiska Institutet (Stockholm).
En 1978 paraît en Allemagne le livre Café Lehmitz, qui le fait connaître dans le
monde entier.
A partir de 1984, il consacre plusieurs séries et plusieurs livres aux lieux d'enfermement
: Prison, hôpital psychiatrique, et également à une maison de retraite.
Il s'attache depuis lors à une photographie mêlant les genres du journal intime, du
voyage, du documentaire personnel.
En 2003 et 2004, Petersen enseigne la photographie à Göteborg. Il prodigue son
enseignement au cours de résidences et d'ateliers en Suède et à l'étranger (Europe,
Asie, Etats-Unis). Petersen s'est vu décerner nombre de prix et de distinctions
tant pour ses photographies que pour ses livres, ainsi en 2012 le Prix Aperture
Paris Photo pour City Diary. En 2003, il a reçu le Grand prix du photographe des
Rencontres Internationales de la Photographie d'Arles.

empty