Rome fugitive (traduction conjointe EL Laugier)

Traduit de l'ITALIEN par ANGELA GUIDI

À propos

Les éditions Nous poursuivent leur travail de révélation du grand écrivain italien. Dans ce magnifique « portrait de ville » on retrouve l'écriture puissante et la lucidité politique de Carlo Levi, son regard à la fois aigu et tendre sur Rome et ses habitants. La Rome de Carlo Levi est une ville noble et plébéienne, ancienne et absolument actuelle, ville hors du temps qui demeure toujours fugitive, sa beauté âpre étant toujours prête à surgir là où on l'attend le moins. Les pages de ce livre, écrites entre 1951 et 1963, donnent à voir une multitude de personnages, véritables portraits vivants d'un monde populaire : petits métiers et trafics, vie des quartiers, fêtes rituelles, évolutions et dégradations de l'urbanisme, rémanences de l'époque fasciste. Toute une multiplicité, venue lentement d'une civilisation très ancienne, se trouve agitée par une philosophie de vie aussi flegmatique que sceptique, et pourtant dotée d'une vitalité incroyable. « C'est le peuple le moins rhétorique, le moins idolâtre et le moins fanatique de la terre. Même le temps ne les émeut pas, ne les effraie pas, car il est devant leur porte, palpable au bout leurs doigts. »


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Carlo Levi

  • Traducteur

    ANGELA GUIDI

  • Éditeur

    NOUS

  • Distributeur

    BELLES LETTRES

  • Date de parution

    21/04/2023

  • Collection

    Via

  • EAN

    9782370841155

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    310 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Carlo Levi

  • Naissance : 1-1-1902
  • Décès :1-1-1975 (Mort il y a 49 ans à l'âge de 73 ans)

Carlo Levi (1902-1975) est l'un des écrivains les plus importants de la scène littéraire italienne du XX e siècle.
Proche de Cesare Pavese et d'Antonio Gramsci, il est surtout connu à l'étranger pour son livre Le Christ s'est arrêté à Eboli (Einaudi, 1945). Il est l'un des penseurs les plus aigus de ce qu'on a appelé la « question méridionale ».
L'oeuvre de Carlo Levi occupe une place centrale dans la littérature italienne du XX e siècle. Curieusement, elle est très peu traduite en français. Les lecteurs ne connaissent guère que le magnifique Le Christ s'est arrêté à Eboli ; or, plusieurs de ses livres manifestent une force d'écriture aussi grande que celui-ci.

empty