À propos

On devient et on reste élève pour s'éviter le risque de penser et de parler en son propre nom.
Mais les relations entretenues avec leurs disciples par Freud puis Lacan révèlent que la position d'élève est redoutable là même où elle paraît protectrice. Les cas, notamment, de Ferenczi, Jung, Tausk, ou encore Groddeck, rappellent que le rapport au maître est souvent porteur de violence, d'égarement, de mort. Plus curieux : alors que la dissolution du transfert est l'une des tâches principales de la cure psychanalytique, la relation maître-disciple est justement entretenue par le maintien du transfert.
De là, chez les protagonistes, une crainte et une recherche incessante du plagiat, du vol des pensées, de l'influence occulte, qui les situent aux confins tantôt de la psychose, tantôt de la religion.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie


  • Auteur(s)

    François Roustang

  • Éditeur

    Éditions du Minuit

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    01/01/1977

  • EAN

    9782707301420

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    240 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

François Roustang

François Roustang est né en 1923. Des études de philosophie, de théologie et de psychopathologie l'ont conduit à la psychanalyse. Il développe depuis plusieurs années de nombreux travaux autour de la théorie et de la pratique de l'hypnose.

empty