À propos

Par-delà l'idée d'un chemin électoral vers la démocratie et des muta- tions institutionnelles mises en place depuis les années 1900, on constate que les logiques familiales dans l'accès aux positions et ressources du pouvoir font toujours sens et restent logées au coeur des trajectoires socio-historiques de l'État et des modes de transfert du pouvoir dans les sociétés africaines. Elles continuent d'alimenter les relations de loyautés et d'allégeances politiques, ainsi que le renouvellement du personnel politique.

Ce dossier interroge les registres émotionnels dans lesquels s'expriment les rapports de domination dans les sociétés africaines contemporaines. Cette politique des affects permet de voir comment l'univers politique est dominé par un langage de séduction mobilisant et manipulant les registres émotionnels de la famille et de la parenté.
Ce numéro entend donc restituer les logiques originales de production de la famille comme lieu du politique que ce soit en termes d'énonciation, de représentations ou de pratiques. Les contributions soulignent combien l'imbrication entre famille et politique prévaut dans de nombreuses régions, tant en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en Asie, que dans les États arabes ou qu'en Afrique, afin d'aban- donner les préjugés concernant les sociétés perçues comme ayant des familles « archaïques » ou des politiques « exotiques ».


Sommaire

M. Brossier - Imaginaires et pratiques de la famille et du politique en Afrique : sortir du tout néopatrimonial par un dialogue «indiscipliné» E. Alber - Politics of Kinship: Child Fostering in Dahomey/BeninS. Andreetta - Affaires d'héritage à Cotonou: comment la loi a changé les famillesJ.-P. Olivier de Sardan - Les conflits de proximité au Niger : de la famille à la classe politiqueA. Bencherif - Récits du conflit entre les Ifoghas et les Imghad. (Re-)positionnement, grammaire de la parenté et compétition entre élites politiques touarèguesD. Chebli - La révolte en héritage. Militantisme en famille et fragmentation au Nord-Mali (MNLA)D. Yates - The Dynastic Republic of Gabon.J. Schubert - Les «glorieuses familles». Liens de parenté situationnels, stratégie agentielle et critique du pouvoir en Angola E. Bertho & M. Rodet - Mise en scène familiale, usages du savoir et campagnes politiques : Djiguiba Camara (Guinée)J. Ruaud - Les derniers fils de chefs de canton au Sénégal: «Nous étions des sujets, nous sommes devenus des compléments d'objet direct» A. Pitcher & E. Rodrigues Sanches - The Paradox of Isabel dos Santos. State Capitalism, Dynastic Politics, and Gender Hostility in a Resource-Rich, Authoritarian CountryB. Rutherford - (Dis-)Graceful Leadership: On familial Logics and Politics in ZimbabweM. Brossier - Au nom du père, du fils et du Sénégal, ou comment l'héritage ne fait toujours pas l'héritier en politique

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques


  • Auteur(s)

    Cahiers d'études africaines

  • Éditeur

    Ecole Hautes Etudes En Sciences Sociales

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    20/06/2019

  • Collection

    Cahiers D'etudes Africaines

  • EAN

    9782713227790

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    390 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    652 g

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

empty