À propos

Les banques se sont profondément transformées au cours de vingt dernières années.
Elle se sont à la fois concentrées et diversifiées. Par ailleurs, depuis quelques années, elles tendent à s'internationaliser de plus en plus. Enfin le cadre réglementaire de l'activité bancaire s'est lui-même profondément transformé, tant sur le plan comptable (IAS) que prudentiel (Bâle II). Les banques ayant changé, l'économie bancaire doit s'adapter. De très nombreux concepts (comme les économies d'échelle ou les barrières à l'entrée) doivent être revisités à la lumière des nouveaux métiers bancaires.
De même certains concepts (comme celui de marché pertinent ou d'efficience-X) se doivent d'être approfondis. Cet effort méthodologique est la condition sine qua non à respecter si l'on veut éclairer d'un jour nouveau le rôle que jouent les banques dans le financement de l'économie aussi bien que dans la gestion des moyens de paiement. Ceci est aussi indispensable si l'on veut comprendre les mutations que connaissent les banques en tant qu'entreprises ainsi que la logique des opérations de rapprochement entre banques européennes qui se multiplient depuis peu.
Les banques s'adaptent à la mondialisation. L'économie bancaire doit faire de même. Ce manuel est le premier publié en Europe qui fait des nouveaux métiers bancaires le fil conducteur de sa démarche pédagogique.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Fonctionnement / Organisation > Gestion financière


  • Auteur(s)

    Olivier Pastré, Esther Jeffers

  • Éditeur

    Economica

  • Distributeur

    Economica

  • Date de parution

    24/01/2007

  • EAN

    9782717853193

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    229 Pages

  • Poids

    428 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Pastré

Olivier Pastré est professeur d'économie à l'université Paris VIII et président d'IMBank (Tunis).

empty