Le soft power en Asie : Nouvelles formes de pouvoir et d'influence ?

(Direction), (Direction), (Direction),

À propos

Le soft power se définit par la capacité d'un État à influen­cer et à orienter les relations internationales en sa faveur par un ensemble de moyens autres que coercitifs. Depuis la fin de la guerre froide, le concept de soft power a beaucoup été utilisé pour caractériser la puissance de la Chine. Dans ce contexte de communication proactive de la Chine, les autres États asiatiques ne sont pas en reste. Mais comment mobilisent-ils l'outil du soft power??

Le soft power en Asie?: nouvelles formes de pouvoir et d'influence?? explore, à travers les contributions de plusieurs auteurs et autrices, l'identité politique de la Chine et ses stratégies?; la façon dont le Japon tente de faire valoir son respect de la différence et sa politique de soft power?; le profit que tire Taïwan de son efficacité mariée à une démocratie robuste?; l'effort de l'Inde de se poser en alternative aux nouvelles routes de la soie et à l'influence grandissante de la Chine, etc.

Ce livre s'adresse au public, à la communauté étudiante ainsi qu'aux chercheuses et chercheurs intéressés par les enjeux asiatiques contemporains, la géopolitique ou les relations internationales.


Sommaire

Couverture.
Titre.
Crédits.
Table des matières.
Liste des figures.
Liste des tableaux.
Liste des sigles et acronymes.
Introduction / Le soft power en Asie à l'ère de la COVID-19 et des nouvelles routes de la soie.
Le concept de Joseph Nye revisité?: l'exemple chinois.
Un terrain de rivalités.
Le problème de l'évaluation de l'efficacité du soft power.
Les soft powers asiatiques dans les classements internationaux.
L'impact de la COVID-19 sur le soft power en Asie.
Chapitre 1 / Pouvoir symbolique ou soft power? Réévaluer le nouveau rôle de la Chine en Asie et au-delà.
Conclusion.
Chapitre 2 / Peut-on mesurer le soft power??
Discussion.
Chapitre 3 / L'Asie du Sud-Est peut-elle servir de référence comme modèle de soft power en Indo-Pacifique??
Conclusion.
Chapitre 4 / La renaissance du soft power indien.
Conclusion.
Chapitre 5 / Offensive de charme en Himalaya: développement, éducation et bouddhisme dans le soft power chinois au Népal.
Conclusion?: réticences et incertitudes.
Chapitre 6 / Le soft power sud-coréen fait des vagues.
Conclusion.
Chapitre 7 / Le soft power du Japon: un leader discret dans les relations internationales.
Chapitre 8 / Le rêve chinois passe par les salles obscures: Chine, cinéma et soft power.
Conclusion?: le soft power chinois en butte avec un nationalisme grimpant??
Chapitre 9 / Le monde chinois: identités politiques, stratégies patrimoniales et culturelles.
Chapitre 10 / La division intrarégionale du travail au profit de l'essor économique asiatique: quels enseignements pour les pays en développement?
Conclusion?: vers une régionalisation efficace.
Chapitre 11 / Le capitalisme d'État asiatique: une voie séduisante pour les pays en développement?
Conclusion.
Chapitre 12 / La Turquie se laisse-t-elle séduire par la gouvernance économique à la chinoise??
Conclusion.
Chapitre 13 / Le style de gestion à la chinoise paraît-il attractif en Afrique??
Conclusion.
Chapitre 14 / Les technologies numériques chinoises.
Conclusion.
Chapitre 15 / Le discours juridique dans la dispute de la mer de Chine du Sud?: un outil d'influence politique?
Conclusion.
Conclusion.
Notes biographiques.
Dans la même collection.
Quatrième de couverture.

Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Mondialisation et développement > Commerce international


  • Auteur(s)

    Frédéric Lasserre, Eric Mottet, Barthélémy Courmont, Collectif

  • Éditeur

    Pu De Quebec

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    14/03/2024

  • Collection

    Asies Contemporaines

  • EAN

    9782760559035

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    294 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    414 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Barthélémy Courmont

  • Langue : Francais

Barthélémy COURMONT est professeur à Hallym University (Chuncheon, Corée du Sud), et rédacteur en chef de Monde chinois, nouvelle Asie. Chercheurassocié
à l'IRIS, il est auteur d'une vingtaine d'ouvrages sur les questions stratégiques et les relations internationales, il suit de près l'évolution des relations Washington-Pékin.

Collectif

.

empty