De Gaulle et la guerre d'Algérie

À propos

Benjamin Stora est historien de la colonisation et des guerres coloniales. Il a publié de nombreux ouvrages dont, en Pluriel, La guerre d'Algérie, la fin de l'amnésie (avec Mohamed Harbi), Les trois exils. Juifs d'Algérie, Messali Hadj, Notre génération d'octobre, Les immigrés algériens en France et François Mitterrand et la guerre d'Algérie (avec François Malye).Comment et pourquoi De Gaulle a-t-il opté pour l'indépendance de l'Algérie ? Porté au pouvoir à la suite d'un coup de force des partisans de l'Algérie française, De Gaulle semble dans un premier temps abonder dans leur sens :
C'est du moins ainsi qu'est entendu le fameux « je vous ai compris... ». Mais le 16 septembre 1959, c'est la stupeur, le basculement décisif : Il lâche le mot d' « autodétermination » lors d'une allocution télévisée - et c'est donc la volonté de la population algérienne musulmane, très largement majoritaire, qui l'emportera.
S'agissait-il de l'aboutissement d'une décision longuement mûrie ou bien au contraire d'un brusque retournement décidé sous la pression des circonstances ? De Gaulle a-t-il bradé l'Algérie ou bien était-il le visionnaire d'un ordre mondial plus juste ? Ces questions ne cessent d'alimenter un vif débat entre témoins et historiens. En confrontant leurs points de vue, Benjamin Stora tente d'éclaircir le mystère et s'interroge sur la singulière éclipse de cette date décisive - le 16 septembre 1959 - dans notre mémoire collective.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire


  • Auteur(s)

    Benjamin Stora

  • Éditeur

    Pluriel

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    08/02/2012

  • EAN

    9782818500682

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    267 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    228 g

  • Support principal

    Poche

Benjamin Stora

Né en Algérie, à Constantine, en 1950, Benjamin STORA est Professeur des Universités. Il enseigne l'histoire du Maghreb et de la colonisation française (Indochine-Afrique), co-dirige l'Institut Maghreb-Europe à Paris VIII-St Denis depuis 1990.
Titulaire de plusieurs Doctorats en Histoire et sociologie dont celui en Sciences Sociales du Maghreb et du Moyen-Orient contemporains (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales- 1978), il a travaillé sous la direction de MM. René REMOND, Philippe VIGIER, Charles-Robert AGERON.
Il dirige, depuis 1995, le DEA Maghreb, Sciences sociales à St Denis -Paris VIII.
Benjamin STORA a passé l'année 1996 à Hanoi, détaché à l'Ecole Française d'Extrème Orient (EFEO) pour une recherche sur les "Imaginaires de guerre, Algérie-Vietnam"(ed La Découverte 1997). Il a enseigné à l'université de New York (NYU) , en 1998, l'histoire de la colonisation française. Il se trouve en détachement à Rabat à l'ex-IRMC, en 1999, pour une recherche sur les nationalismes marocain et algérien. S'intéressant à la production et diffusions des images pour l'écriture de l'histoire, il a réalisé trois documentaires pour la télévision sur la guerre d'Algérie.

empty