La possession de Louviers ; le traité des marques des possédés

À propos

Au milieu du dix-septième siècle, un vent de folie souffle sur le monastère de Louviers. Quatorze au moins des religieuses, des femmes dont le corps a divorcé d'avec la modestie, l'esprit avec la soumission, se livrent à des actes de débauche lors de sabbats nocturnes, prostituant leur corps aux diables, égorgeant des nouveau-nés. Tout ce qu'une imagination en délire peut inventer d'absurdités, d'infamies est confessé.
Les autorités s'emparent des événements, les exorcistes s'informent des noms des démons, des charmes qu'ils ont pu répandre ; les médecins sont convoqués en masse pour expertiser les corps et les âmes, devant émettre un avis fondé sur la réalité de la possession. Les rapports publiés font état des tensions qui traversent alors le champ du savoir médical en France.



Sommaire

Introduction par Rafael Mandressi.
- Le diable en Normandie au XVIIe siècle.
- Sous le signe de Satan.
- Les diables de Louviers.
- L'ombre du doute.
- La nature, enfin.
TEXTES.
1. Pierre Yvelin, Examen de la possession des religieuses de Louviers, Paris, 1643.
2. Jean Le Breton, Censure de l'Examen de la possession des religieuses de Louviers, s.l., 1643.
3. Jean de Lempérière, Réponse à l'Examen de la possession des religieuses de Louviers, à M. Le Vilin, Evreux, Jean de La Vigne, 1643.
4. Réponse à l'Examen de la possession des religieuses de Louviers, Rouen, 1643.
5. Pierre Yvelin, Apologie pour l'auteur de l'Examen de la possession des religieuses de Louviers, à MM. Lemperière et Magnart, médecins à Rouen, Paris, 1643.
6. Jean Le Breton, La Défense de la vérité touchant la possession des religieuses de Louviers, Evreux, Imprimerie épiscopale de Nicolas Hamilton, 1643.
7. Responce à l'Apologie de l'examen du sieur Yvelin, sur la possession des religieuses de Saint-Louys de Louviers, Rouen, 1644.
8. Lettre adressée à M. D. L. V., médecin du roi et doyen de la Faculté de Paris, sur l'apologie du sieur Yvelin, médecin [Signé : Maignart, Rouen, 2 janvier 1644.].
9. Traicté des marques des possedez et la preuve de la véritable posséssion des religieuses de Louviers, Rouen, Charles Osmont, 1644.

Rayons : Religion & Esotérisme > Esotérisme > Occultisme > Sorcellerie

  • EAN

    9782841373901

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    296 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Rafael Mandressi

Rafael Mandressi, chargé de recherche au CNRS (Centre
Alexandre-Koyré), est spécialiste de l'histoire de la
pensée, des pratiques et des institutions médicales, des
mises en science du corps.

empty