Foudroyante pitié ; Aristote avec Rousseau, Bassani avec Céline et Ungaretti

À propos

L'évidence foudroyante de la pitié constitue l'objet de cet essai. De qui at- on pitié ? Quand ? Comment ? A quelle distance faut-il être de quelqu'un pour éprouver ce sentiment ? Doit-on connaître la peine qui l'afflige pour en être frappé ? La pitié a-t-elle quelque chose à voir avec l'expression de la souffrance ou avec son empêchement ? Et si oui, peut-on avoir pitié des animaux ? Ces questions quotidiennes, qui nous concernent tous, semblent avoir été écartées par la réflexion contemporaine qui préfère à la pitié toutes sortes de doubles dont elle tient à la distinguer : l'empathie (plus naturelle), la sympathie (plus universelle), le care (plus socio-politique). Et pourtant, la pitié résiste avec la force d'une évidence vécue.
Cette évidence foudroyante de la pitié constitue l'objet de cet essai. Pour l'aborder l'auteur a suivi des maîtres anciens : Aristote, Rousseau croisent ainsi Céline et Ungaretti. On se demande en passant si une histoire littéraire et philosophique de la pitié est possible.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine


  • Auteur(s)

    Martin Rueff

  • Éditeur

    Mimesis

  • Distributeur

    Pollen

  • Date de parution

    27/11/2018

  • Collection

    L'esprit Des Signes

  • EAN

    9788869761713

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    86 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    200 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Martin Rueff

Après avoir enseigné à Bologne et à Paris VII, Martin Rueff (né en 1968), est aujourd'hui professeur de littérature française et d'histoire des idées à l'université de Genève. Il est critique, traducteur et publie des livres de
poésie. Il est rédacteur en chef de la revue Po&sie fondée par Michel Deguy et dirige les Annales Jean-Jacques
Rousseau. Comme traducteur il s'est occupé de l'œuvre de poètes italiens (Zanzotto, Cecchinel, De Signoribus)
mais aussi de philosophes et d'historiens (Agamben et Carlo Ginzburg). Aux éditions Nous il a publié en 2019
un livre de poésie, La Jonction et, en septembre 2023, le recueil d'inédits d'Italo Calvino, Liguries.

empty