La grande rafle du Vel d'Hiv (préface Joseph Kessel)

,

À propos

Le 16 juillet 1942, à l'aube, débute à Paris une vaste opération policière, baptisée « Vent printanier ». Voulue par les autorités allemandes, elle mobilise près de 9 000 hommes des forces du gouvernement de Vichy. Ce jour-là et le lendemain, 12 884 juifs sont arrêtés, dont 4 051 enfants.
Tandis que les célibataires et les couples sans enfants sont directement conduits au camp d'internement de Drancy, les familles, soit plus de 7 000 personnes, sont détenues au Vélodrome d'Hiver. Elles y demeurent plusieurs jours, dans des conditions épouvantables : entassées sur les gradins, dans une chaleur insupportable, presque sans eau, ni vivres. Jusqu'à leur internement à Pithiviers et à Beaune-la-Rolande, avant d'être déportées vers les camps de concentration d'Allemagne et de Pologne.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9791021043596

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    290 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    242 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Claude Lévy

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Claude Lévy a rejoint la Résistance dès 1942. Arrêté en décembre 1943, livré aux Allemands par les autorités de Vichy, il est déporté en juillet 1944. Il s'évade fin août et rejoint le maquis. Il sera démobilisé en 1945.

Paul Tillard

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Engagé très tôt dans la Résistance, Paul Tillard est arrêté par la police de Vichy en août 1942 et déporté au camp de Mauthausen. Dès son retour, il publie le premier témoignage français sur les camps nazis.

empty