Batman : le chevalier noir

(Scénario), (Scénario), (Dessins), (Dessins)

À propos

Attaqué par une nouvelle et redoutable ennemie, Batman aura également fort à faire avec la lie d'Arkham.
Double-Face, Poison Ivy, l'Épouvantail et Bane se succèdent pour mener le Chevalier Noir au bord de la folie... Superman, Wonder Woman et Flash ne seront pas de trop pour lui apporter leur aide !


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Comics > Super Héros


  • Auteur(s)

    Gregg Hurwitz, Alan Moore, David Finch, David Lloyd

  • Éditeur

    Urban Comics

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    24/06/2020

  • Collection

    Urban Nomad

  • EAN

    9791026818205

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    27.4 cm

  • Largeur

    17.9 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    617 g

  • Lectorat

    à partir de 15 ans

  • Série

    Batman

  • Support principal

    Grand format

Gregg Hurwitz

GREGG HURWITZ est l'auteur de 23 thrillers dont 7 de la série
Orphelin X. Il a été numéro 1 des ventes selon le célèbre classement du
New York Times et a remporté de nombreuses récompenses. Ses livres
ont été publiés dans plus de trente pays. Il a également écrit des scripts
de films, des scénarios de bandes dessinées et des articles politiques et
culturels. Il vit actuellement à Los Angeles.

Alan Moore

Alan Moore, né le 18 novembre 1953 à Northampton, est un scénariste de bande dessinée et écrivain britannique dont les œuvres les plus connues sont les comics Watchmen, V pour Vendetta et From Hell. Fils d'ouvrier, scolarité difficile, chômage à 18 ans. Sans avenir, Alan Moore se met à publier, avec quelques amis, le magazine Embryo. En 1979, il décroche un poste de dessinateur dans la revue musicale Sounds. Mécontent de ses travaux, il décide de devenir scénariste. Les magazines Doctor Who Weekly et Warrior accueillent ses premières créations importantes : 'Marvelman' et surtout l'excellent 'V for Vendetta', dessiné par David Lloyd, primé de nombreuses fois. Alan Moore s'est fait un nom. Du coup, les Etats-Unis s'intéressent à lui pour donner un nouveau souffle aux comics. Bonne pioche, Moore parvient à réutiliser les clichés du genre. Les comics deviennent plus adultes, plus complexes, plus psychologiques sans rien perdre de leur dynamisme palpitant. Ses 'Watchmen', en 1986, qui mettent en scène des héros désabusés, révolutionnent le genre. Il enchaîne les scénarios, toujours plus originaux, intelligents et, fait rare, engagés : il est l'un des premiers à aborder des thèmes comme les armes, le racisme ou le nucléaire. L'Anglais aux faux airs de Raspoutine ne se limite pas aux comics et repousse aussi les limites de la BD européenne. Son 'From Hell', album format dictionnaire sur Jack l'éventreur, est l'un des ouvrages les plus ambitieux et les plus riches jamais réalisés pour le 9e art. Scénariste génial, écrivain qui a su donner à la bande dessinée ses lettres de noblesse, Alan Moore fait en plus le bonheur d'Hollywood, de plus en plus friand de ses scénarios.

David Lloyd

empty